BUDGET

Le 10 avril dernier, les élus se sont réunis en conseil communautaire afin de voter le budget 2017. Contribuable et usager, habitant du Pays Grenadois le sujet est de premier intérêt.

Pas d'augmentation de la fiscalité depuis 7 ans

Les élus du Pays Grenadois ont décidé de ne pas impacter la fiscalité des ménages en maintenant les taux d'imposition.
Pour 2017, les taux s'élèvent ainsi à :
• 7,83 % pour la taxe d'habitation,
• 1,98 % pour la taxe sur le foncier non-bâti.

La Communauté de Communes a décidé de ne pas appliquer la taxe sur le bâti (TB).
Pas d'augmentation non plus pour la Cotisation foncière des entreprises (CFE) dont le taux est maintenu à 22,61 %.

Une gestion saine et rigoureuse

La situation financière de la Communauté de Communes reste particulièrement solide avec une capacité d'autofinancement supérieure à deux fois la moyenne par habitant des Communautés de Communes de la Région Nouvelle-Aquitaine :
92 € pour le Pays Grenadois,
43 € au niveau régional,
49 € au niveau national.
Outre son taux d'endettement faible, le Pays Grenadois demeure exemplaire en matière de solidarité envers ses communes membres en maintenant ses aides malgré la baisse conséquente des dotations et divers prélèvements de l'État.
Côté investissement, la Communauté de Communes consacre 277 € par habitant aux dépenses d'équipement. La moyenne nationale est de 95 €.

BUDGET 2017


FONCTIONNEMENT :

7,6 millions d'euros

INVESTISSEMENT :
5,9 millions d'euros

Les grands principes d'un budget

L’élaboration du budget est un acte important pour une collectivité : il établit les priorités et prévoit les moyens nécessaires à l'exécution des politiques publiques décidées par les élus.
Les élus membres de la commission des finances se réunissent en amont du vote du budget afin de faire le point sur la situation financière de la collectivité et de déterminer les grandes orientations pour l’année à venir.
Le budget est voté chaque année pour un an lors d’un conseil communautaire en présence des maires et représentants des communes.

Budget de fonctionnement et budget d'investissement : quelle est la différence ?

Le budget de fonctionnement permet à la collectivité d’assurer le quotidien.
Il regroupe ainsi l'ensemble des dépenses et recettes nécessaires au fonctionnement courant et récurrent des services de l'intercommunalité (salaires, assurances, impôts, remboursement de crédits, contributions aux organismes de regroupement, contrats d'entretien, formation du personnel, etc…).

Le budget d'investissement prépare, quant à lui, à l'avenir.
Il est lié aux projets et actions publiques mises en place par la collectivité (acquisition de foncier, de biens immobiliers, réfection de bâtiments, travaux de voirie, etc...).

Que finance-t-on en 2017 ?

budget 2017

0,8 M€ seront consacrés au Schéma d'Aménagement Numérique : poursuite des travaux relatifs au déploiement de la fibre optique et à la montée en débit sur l'ensemble du territoire.
0,3 M€ financeront la voirie pour la partie renforcement des chaussées. Le programme 2017 prévoit l'entretien et la réfection de près de 10 kilomètres de voirie intercommunale soit 25 routes communales.
1,1 M€ seront attribués aux 11 communes du Pays Grenadois :
• aide de 67 à 92 € par habitant par le biais de la Dotation de Solidarité Communautaire mise en place afin de faire face à la baisse des aides de l'Etat,
• attribution de fonds de concours destinés à la réalisation de travaux d'équipements communaux.